Avertir le modérateur

11/01/2011

François Bégaudeau, l'éternel adolescent

Ci-dessous, la rencontre avec l'auteur. Là: le questionnaire sur le livre.

 

bégaudeau.jpg

 

LA RENCONTRE

Rendez-vous à Voltaire, dans un café. François Bégaudeau lit Libération. Evidemment. Sourire charmeur, il a l'obligeance de se souvenir vaguement que l'on s'est déjà croisés, quand j'étais encore étudiante en journalisme et que l'adaptation d'Entre les murs au cinéma venait de remporter la Palme d'Or à Cannes. Ca rattrape le fait que le narrateur de son nouveau roman La Blessure la vraie, adolescent passant l'été de ses 15 ans à La Faute-sur-mer, en Vendée, taxe mon prénom, Charlotte, de «prénom de bourge».

«Non mais je vous assure, justifie Bégaudeau, il n'y avait pas de Charlotte à la Faute-sur-mer, il y avait des Céline, des Valérie, des Stéphanie, des Nadine!» Et puis un François, écrivain en puissance. Parce que tout est vrai dans ce roman très drôle, igné et acnéique. Tout est vrai sauf les faits.

«Le cadre est vrai même si je l'ai réinventé. L'ambiance est vraie. Ce qui se passe dans la tête du narrateur est un peu forcé pour créer de la drôlerie, de la confusion, mais c'est un peu ça. A 15 ans j'étais communiste, je voulais me faire des nanas, j'avais peur des filles». Exactement comme son narrateur, qui vient d'entamer les Pensées de Pascal et vit dans l'urgence de tirer son coup pour la première fois.

«Je ne crois pas aux adultes»

A priori, la jeunesse est chez Bégaudeau une obsession. Entre les murs, (qui évoquait la jeunesse d'aujourd'hui) L'Invention de la jeunesse (essai sur la question) et maintenant La Blessure la vraie, roman plus ou moins autobiographique sur la jeunesse de l'auteur, dans les années 80.

Mais lui ne voit pas les choses ainsi. «Pour moi ce n'est pas un sujet la jeunesse. Je ne crois pas aux adultes. Je pense que c'est mensonger, que ce n'est qu'une devanture». Il pense que tout le monde est immature dans sa fête, et lui en premier, ce dont il se réjouit.

«Personne n'est à l'aise avec le cul»

«Prenez la fébrilité sexuelle, dont on dit qu'elle caractérise l'adolescence: ce serait le moment où on se cherche un peu sexuellement, où tout est précaire, où le rapport au sexe est compliqué. Moi j'ai 39 ans, je me cherche toujours sexuellement, c'est toujours un peu précaire et ce n'est toujours pas simple. Personne n'est à l'aise avec le cul, personne, jamais. Sauf quelques aristocrates du cul, à l'aise techniquement, et en termes de désinhibition».

Non, La Blessure la vraie serait plutôt un roman sur lui, sur ses vacances, sur la Vendée. Sur le fait qu'une décennie, ça n'existe pas, pas dans l'unité, que ça déborde toujours de tous les côtés. Que l'on peut être un gamin communiste qui lit Pascal en 86.

Mais quoi que vous disiez de ce livre, et même si en le lisant, vous entendez dans un coin de votre tête remonter les démons de Minuit, et que vous avez sous la langue le goût du Nesquik, même si vous ressentez cela, ne dites pas que La Blessure est «vintage». «Les gens qui disent 'vintage'... boude Bégaudeau. Y'en a vraiment marre de ce mot. Si je veux raconter mon enfance qui se passe en 86 et que donc il y a des 4L ce n'est pas vintage: je pose mon décor, c'était comme ça l'époque. C'est une reconstitution. Ce mot «vintage» est en train de rendre dingue tout le monde. Non mais c'est vrai.» Un enfant on vous dit.

LA B.O. DU LIVRE

Crédit photo: Francois Bégaudeau, le 07 Janvier 2010 à Paris / SIPA

Commentaires

Il s'avère être réellement agréable de voir des gens qualifiés apporter les éléments nécessaire à l'accessibilité d’un sujet qui apparaît comme ardu.

Écrit par : Peus hiver | 05/10/2012

Le template de ce blog et franchement cool. C'est un design unique produit par un dev ou il provient du net?

Écrit par : tarot divinatoire gratuit | 12/10/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu